Céramique et la technique du colombin

Après la Drôme, nous voyageons vers le Pays Basque où la Team Technè va devoir grimper pour rejoindre l’atelier de Delphine Ricau.

Et oui, Ciboure ça monte!!

Dehors, c’est la météo du Pays Basque, humide et brumeux mais grâce au four de cuisson de l’atelier, le lieu est chaleureux comme l’accueil de Delphine.

Commençons les présentations :

Titulaire d’une maîtrise en Arts plastiques et d’un DEA en arts et sociétés actuelles, Delphine travaille d’abord sur Paris puis revient sur ses terres basques où elle trouve un emploi de chargée de projet et responsable d’un service de communication.

Pour elle, la céramique n’est absolument pas une reconversion mais plutôt une continuité dans sa création artistique personnelle. En effet, elle a toujours créée et elle s’est naturellement tournée vers un CAP de tournage en céramique.

“Toutes mes expériences antérieures nourrissent mon travail et m’apportent une plus-value à ma pratique.”

Quand on découvre ses funambules et ses soliflores gouttes, ces créations si délicates, on comprend que ce qui l’inspire, c’est, la nature et l’art sous toutes ses formes.

Pour cela, Delphine manipule la terre, ce matériau qu’il faut façonner avec lenteur et douceur sans mentir au risque que la terre en porte les traces.

Son travail est instinctif, elle ne se projette pas trop dans l’avenir même si des projets très intéressants existent.

Après des années d’expérience, Delphine ressent de la sérénité, elle a le sentiment d’être là où elle doit être.

Inscrivez-vous à la newsletter.

Et nous vous offrons un bon cadeau de -10% à valoir pour votre premier achat sur la boutique.

Mais aussi du contenu exclusif à la boutique, réductions, astuces et bien plus... Directement dans votre boite mail.

Bienvenue ! Vous recevrez sous peu, notre prochaine newsletter